Guide Immobilier

Faut-il investir dans le neuf à Toulouse ?

Offrant une bonne qualité de vie, Toulouse continue de séduire de nombreux acquéreurs notamment pour son pôle industriel et son dynamisme économique et démographique. La stabilisation des prix et les taux d’intérêt revus à la baisse favorisent cet engouement.

Toulouse, première ville pour les investissements

Avec un faible taux de chômage et environ 10 000 arrivants par an, Toulouse a été élue meilleure ville où investir en 2015. Depuis plus de vingt ans, la ville Rose connaît un développement constant avec ses grandes entreprises, ses nombreux emplois et ses projets d’avenir. Ses grandes écoles et ses universités accueillent près de 100 000 étudiants chaque année. Investir en immobilier à Toulouse paraît alors judicieux.

Explorimmo et Explorimmo neuf dressent chaque année le palmarès des villes où investir en France en fonction de leur attractivité, de leur dynamisme économique et démographique. En 2015, Toulouse détient la première position devant Lyon et Nantes. Elle est également la seconde ville la plus rentable.

Bien que les prix de vente des logements neufs augmentent dans certaines villes, les prix au m² restent stables dans la ville de Toulouse. De plus, de nouveaux écoquartiers se sont formés et les porteurs de projets sont nombreux.

La rentabilité de l’investissement n’est pas affectée par les plafonds de loyers prévus par la loi Pinel. Ainsi, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à Toulouse Métropole. Grâce aux taux d’intérêt qui ont diminué, ils ont obtenu en fin 2014, 10 % de pouvoir d’achat comparé à fin 2013.

Une sécurité dans les investissements locatifs

La fédération des promoteurs immobiliers affirme que les acquisitions des investisseurs ont augmenté de 66 %, ce qui constitue un logement sur 2. De plus, les réservations de logements neufs connaissent une croissance de 19 % durant le premier semestre 2015.

En 2016, Toulouse maintient pour la 5ème année consécutive la première position dans le palmarès établi par Explorimmo et Explorimmo neuf. La ville Rose apporte une certaine sécurité en matière d’investissement, car les locataires habitent leurs logements durant deux baux consécutifs. Les investisseurs ont également la garantie de ne subir aucune « sur-offre » locative. Les loyers, quant à eux, augmentent à +2,7 % par an à la relocation. En outre, par rapport à la moyenne nationale, le taux de vacance des logements est bas.

Bien choisir son quartier

L’investisseur doit choisir minutieusement l’emplacement du logement qu’il souhaite acquérir afin qu’il soit rentable. Pour cela, il doit prendre en compte la desserte en transports en commun, le cadre de vie et l’accessibilité des lieux. Le bien immobilier doit également se situer dans un quartier où les commodités, telles que les commerces et écoles, sont rapidement accessibles. Parmi les quartiers recommandés à Toulouse, il y a notamment l’hypercentre, les Carmes-Saint-Etienne, le Busca-Rangueil et l’écoquartier du centre-ville qui n’est autre que la Cartoucherie.